Aller au contenu principal

Le sirop de sureau donne du sens.

septembre 17, 2015

Cheyenne
Je trouve cela très agréable et ressourçant de partir à la cueillette de ces corymbes tombants, cela apporte quelques instants futiles qui donne sens au quotidien 🙂
Une fois de retour en cuisine vous pourrez rafraîchir les fruits et les égrainer dans une casserole pour les mijoter avec un fond d’eau de source pendant 25 minutes.
Pressez pour en obtenir un maximum de jus avant de bien filtrer pour éliminer les graines.
Mélangez ce nectar avec, à parts égale du bon sucre de canne, par exemple si vous avez 1 l de jus, ajoutez-y 1 kilo de sucre.
Mettre le tout à cuire pendant 20 minutes à une température de 103°C à 105°C maximum.
Ebouillantez vos flacons bouteilles avant d’y couler ce doux sirop.
Cette recette peut aussi se réaliser avec l’aide d’un extracteur de jus.
Si le temps vous manque pour confectionner le sureau , les baies se congèlent très bien 🙂

Merci à Cheyenne, Stan et Mimi pour l’atelier, la recette et les partages.

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :